Jouer au video poker en ligne

A la découverte du poker Texas Hold’em

Le Poker Texas Hold’em est une variante de poker, mais il est le plus connu et le plus pratiqué au monde, il se joue avec 52 cartes. En réalisant la meilleure combinaison possible de cinq cartes ou en faisant se coucher ses adversaires qu’est désigné le gagnant.

Le déroulement du jeu relaye distribution de cartes et tours d’enchères, mais avant de commencer, un joueur est désigné comme étant le donneur en plaçant devant lui un bouton pour indiquer son statut. Au tout début de la partie, cette dénomination est aléatoire mais ensuite le bouton se déplace à chaque tour dans le sens des aiguilles d’une montre. Le joueur placé immédiatement à gauche du donneur doit proposer une mise forcée appelée le Small Blind. Ce dernier est tenu de miser un « half bet ». Le joueur à gauche du small blind, par contre  est obligé de parier le Big Blind, soit un bet.

Après que les blindes soient déposés (le montant des blindes est fixé initialement avant le commencement de la partie et correspond communément au plus petit jeton unitaire), le donneur octroie deux cartes fermées et individuelles à chaque joueur constituant ainsi la main de départ.

Le jeu débute alors avec le premier joueur situé à droite de la grosse blinde appelé UTG (pour Under The Gun). Comme est le cas pour tous les joueurs de la table, il peut opter pour une des trois options : Se coucher/ Fold (il donne ses cartes au donneur et abandonne le coup) ; Suivre/ Limp (il met l’équivalent de la grosse blinde et reste dans le coup) ; Relancer/ Raise: il mise au minimum le double de la grosse blinde et au maximum l’intégralité de ses jetons appelé tapis.

Chaque joueur a droit à deux cartes qui constituent ces hole cards et qui lui sont propres, qui ne sont pas divulguées à autrui et ne sont connues que de lui seul et il sera le seul apte à les utiliser lors de l’abattage final ou « showdown » qui indiquera celui qui à la meilleure combinaison gagnante à la main.

Le dernier joueur à parler est le surblindeur, qui a déjà misé sur le coup du montant de la grosse blinde. Lorsque personne ne surenchère ou relance, il demande au donneur d’étaler trois cartes au milieu de la table constituant le flop.

Si un joueur surenchère sans que personne ne suive, il remporte le pot et le tour prend fin. Sinon, le flop est donc  mis à découvert. Les trois cartes communes du flop, parachèvent les deux cartes dissimulées de chacun des joueurs encore en lice. C’est alors qu’un autre tour est entamé avec des surenchères comme lors du tour précédent sauf que cette fois on commence avec le small blind qui est le premier à parler. Bien sûr chaque joueur dispose de la possibilité de se coucher, de suivre, de relancer ou de dire parole (checke en anglais). Lorsqu’un joueur checke, cela signifie qu’il préfère de ne pas miser mais il reste toujours en compétition se réservant le droit d’agir quand les autres joueurs se seront déclarés. Mais il ne peut recourir à cette action qu’une fois il est le premier de parole ou si tous les autres joueurs ont checké avant lui.
Par contre lorsqu’un joueur relance sans que quelqu’un le suive il remporte les mises, sinon un deuxième tour de surenchères est lancé et le donneur est tenu de retourner une quatrième carte appelée le turn.

Une fois le turn dévoilé, on amorce un troisième tour de la même façon que les précédents sous réserve bien sûr que deux joueurs au moins restent dans le coup, le donneur dévoile alors une cinquième carte dite la river.

Une fois le tableau final est divulgué (board en anglais) un dernier tour commence pour clôturer les surenchères et on a droit à trois possibilités :
Soit que l’un des joueurs surenchère et personne ne suit, autrement dit, ils se couchent et donc le joueur est déclaré vainqueur de la partie sans avoir besoin de dévoiler sa main.

Soit qu’on procède à l’abattage, donc tous les joueurs dévoilent leur cartes (les deux privatives en plus des cinq cartes communes) et la meilleure combinaison reporte le coup  en cas d’égalité entre deux joueurs ils partagent les gains.
Et le dernier cas de figure c’est lorsque tous les joueurs checkent on procède alors à l’abattage pour déterminer le vainqueur.

Pour toute personne intéressée par ce jeu il est impératif de connaître la hiérarchie des combinaisons au poker. Il faut signaler que pour élaborer la meilleure combinaison, le joueur peut utiliser une ou deux des ses cartes hole cards ou juste celles issues du tableau

+ sur Videopoker.be

  • Déroulement d’une partie de poker texas hold’emDéroulement d’une partie de poker texas hold’em Le poker texas hold’em est sans aucun doute la version du poker la plus populaire dans les casinos surtout lorsqu’elle est jouée en mode « No-Limit ». Ce mode est notamment celui qui est […]
  • Les principes de base du Carribbean pokerLes principes de base du Carribbean poker Le poker Texas Hold’Em est sans doute le plus populaire des variantes de ce jeu de cartes mais le poker connait plusieurs autres variantes dont le Caribbean poker. Suivez tout au long de […]
  • Description d’une partie de Stud PokerDescription d’une partie de Stud Poker Supervision de la table de Stud Poker
  • Casino Barrière LilleCasino Barrière Lille Ouverture de l'hôtel Casino Barrière Lille prévu pour janvier 2010. Sur 1800m², il dispose de 154 machines à sous et de 9 tables de jeu : 2 tables de Texas Hold'em Poker, 4 roulettes […]
  • Les grandes familles de pokerLes grandes familles de poker Bien que le but du jeu reste identique, il faut savoir qu’il existe bon nombre de variantes de poker basées sur trois critères bien distincts. La manière de distribuer les cartes, le mode […]
  • Comment gérer le flop?Comment gérer le flop? Pour les parties de Texas Hold’em Poker, le flop est le tour d’enchères qui succède le dévoilement des premières cartes communes. En général, plusieurs cartes sont ouvertes en même temps, […]