Jouer au video poker en ligne

Lancement imminent pour la législation iGaming intra-étatiques de la Pennsylvanie

Les législateurs de Pennsylvanie pourraient bientôt envisager la dernière mesure de jeu en ligne intra-étatique de l'Amérique après qu’un membre de la Chambre des Représentants de l'Etat oriental a révélé qu'il a l'intention de publier son projet de loi dès cette semaine.

Selon un rapport du journal Pittsburgh Tribune-Review, le démocrate Tina Davis a reconnu qu'elle fait face à un ‘rude chemin pour approbation’ à l'Assemblée législative contrôlée par les Républicains, mais reste optimiste que le jeu en ligne intra-étatique viendra en Pennsylvanie ‘un jour’.

« Cela arrivera finalement », a déclaré Davis, qui a été élu en 2011 pour représenter le 141e district de la Chambre des Représentants de l'Etat juste au nord de Philadelphie.

« Compte tenu des efforts à l’échelle nationale visant à légaliser les jeux en ligne, il est impératif que nous maintenions l'intégrité de notre industrie du jeu au milieu d’inévitable préemption fédérale et des états concurrentes aussi bien que de possible expansion de jeux sur Internet à travers la privatisation de notre propre loterie de l'Etat. »

Davis a écrit un mémorandum au début du mois appelant ses collègues à co-sponsoriser la législation qui modifierait la loi sur les jeux existants et établir des lignes directrices et des règlementations pour les jeux en ligne intra-étatique. Elle a l'intention de lancer la mesure proposée qui permettrait le poker et le blackjack en ligne seulement d’abord avec toutes les variations de ces jeux joués dans les casinos existants.

La mesure de Davis n'envisagerait que des opérateurs déjà titulaires de licences de tables et de machine à sous terrestres avec tous les jeux fonctionnant des via sites Web existants de lieux. La Pennsylvania Gaming Control Board serait chargé d'inspecter et approuver le logiciel de jeu en ligne et périphériques.

En outre, les joueurs doivent être tenus d'établir un compte via l'un des établissements autorisés utilisant un compte bancaire actif avant de jouer en ligne tandis que les sites seraient interdits d’offrir du crédit. Les joueurs seraient également obligés de signer un accord qui les empêche de laisser les autres accéder à leurs comptes voir casino euro.

Le coût proposé d'une licence en ligne serait de 16,5 millions $, ce qui est le même que le droit existant pour une licence de jeu de table.

+ sur Videopoker.be

  • Rank est intéressés par l’activité de casino de Gala CoralRank est intéressés par l’activité de casino de Gala Coral Le géant britannique des jeux Rank Group est apparemment à un ‘stade avancé’ dans les pourparlers qui le verraient dépenser jusqu'à £ 250 millions pour acheter l’activité de casino […]
  • Des bénéfices semestriels records pour CamelotDes bénéfices semestriels records pour Camelot Le Camelot Group, opérateur de The National Lottery du Royaume-Uni, a annoncé ses résultats financiers pour le semestre au 24 Septembre montrant une augmentation de 19,9 pour cent en […]
  • Le vidéo poker en ligneLe vidéo poker en ligne Magique, défoulant et possibilité de gagner gros en quelques instants ...voilà quelques mots définissant le vidéo poker ! Essayez et vous verrez !
  • Vegas Days un nouveau casino en ligne au CanadaVegas Days un nouveau casino en ligne au Canada Le Casino en ligne VegasDays utilise le logiciel Rival comportant une version avec et sans téléchargement.Il est accessible pour tous les joueurs francophones, grâce à sa licence de jeux […]
  • Perte d’emploi chez Game technologyPerte d’emploi chez Game technology Le concepteur et fabricant de produits de jeu International Game Technology (IGT) a annoncé qu'il va réduire de 7% de ses effectifs mondiaux dans le cadre d'une mesure de réduction des coûts.
  • logiciel casino : Hausse du CA chez Cryptologiclogiciel casino : Hausse du CA chez Cryptologic Le fournisseur de jeux casino sur Internet Cryptologic a signalé sa première hausse en glissement annuel des revenus depuis 2006.