Jouer au video poker en ligne

pokerstars

PokerStars réintègre le marché américain

POKERSTARS USPokerStars a fait équipe avec Resorts Casino Hotel d’Atlantic City pour obtenir une licence qui lui permettrait de réintégrer le marché américain en offrant du poker en ligne intra-étatique aux résidents du New Jersey.

L'accord annoncé mercredi soir doit encore être approuvé par le régulateur de l'état oriental, bien que ce même organisme a rejeté le précédent projet de partenariat de PokerStars avec l’Atlantic Club Casino and Hotel, qui a coûté à l'opérateur de poker environ 11 millions $ et pourrait le voir débourser jusqu'à 15 millions $.

L’opérateur su l’Ile de Man poursuit le propriétaire d’Atlantic Club Casino and Hotel, Colony Capital sur les paiements qu'il a fait dans l'espoir de finaliser la transaction.

Les théories pour expliquer la raison de l'accord initial avec l’Atlantic Club Casino and Hotel s’est effondré ont oscillé entre une erreur administrative de la part de PokerStars, ce qui signifiait qu'il n'avait pas respecté les délais de versement de paiement, aux régulateurs et le lieu désapprouvant le modèle d'affaires de l'entreprise post-UIGEA. Il y avait aussi une grande quantité de lobbying contre l'accord de l'American Gaming Association, dont les membres ne voient pas d’un bon oeil le retour du géant de poker sur le marché des États-Unis.

PokerStars n'a pas répondu aux demandes de commentaires sur ces questions au moment de l'écriture.

« C'est un autre partenaire de premier ordre pour Resorts pour compléter une merveilleuse série de marques; Mohegan Sun, Margaritaville et maintenant PokerStars, » a dit Morris Bailey, président de Resorts Casino Hotel.

« Resorts est un partenaire fantastique pour nous et nous sommes impatients de lancer PokerStars aux États-Unis en association avec les autres marques de qualité que Resorts a apporté à Atlantic City », a déclaré Mark Scheinberg, Directeur Général de The Rational Group, qui est la société mère de PokerStars.

«Nous sommes très heureux d'investir dans le New Jersey et nous sommes ravis de construire une relation réussie avec Resorts.

Tous les douze des casinos à Atlantic City ont maintenant atteint l'échéance du 30 juin pour présenter une demande de licence de jeux en ligne avec le processus devant être achevé en novembre.

PokerStars a signé un accord avec la Court du District des Etats-Unis

poker starsLe directeur général de l’opérateur de poker en ligne PokerStars, Mark Scheinberg, a conclu un accord avec la Court du District des Etats-Unis pour le District Sud de New York qui le verra remettre 50 millions $ en échange de sa libération de toutes futures allégations relatives aux inculpations du ‘Black Friday’ de 2011.

Dans le cadre d'un accord conclu en avance sur l’achat de son rival FullTilt Poker de l'année dernière, PokerStars a convenu de remettre 731 millions $ au ministère de la Justice des États-Unis, bien que cette dernière décision ne sera pas prise en compte dans ce montant.

Le règlement déclare que les 50 millions $ serviront de ‘résolution complète et définitive de toutes les réclamations par les États-Unis contre Scheinberg, qui est le fils du fondateur de PokerStars, Isai Scheinberg, et ‘devront être confisqués à titre de règlement complet et final au lieu des distributions de PokerStars que le gouvernement allègue étant l'objet d'une confiscation.

« Cette ordonnance de consentement de confiscation ne peut en aucun cas être considérée comme un aveu de toute faute, culpabilité ou responsabilité au nom de Mark Scheinberg ou d'un de ses agents ou employés respectifs, passés et présents, » lu dans le règlement.

« Cette ordonnance de consentement de confiscation est séparée du règlement de PokerStars et les fonds confisqués ne seront pas crédité envers le règlement de PokerStars. »

PokerStars convient d’un accord avec PayPoint

L’opérateur de réseau de payments et de services de detail PayPoint a annoncé que les clients de PokerStars peuvent maintenant acheter de nouveaux reçus Top Up pour utilisation sur la salle de poker en ligne dans n’importe lequel de ses plus de 24 000 sites répartis à travers le Royaume Uni.

« Le jeu en ligne est un marché à croissance rapide au Royaume Uni, » a déclaré Andrew Goddard, directeur de détail de PayPoint au Royaume Uni et en Irlande.

« Sa popularité signifie que les clients cherchent toujours des moyens rapides et convenables d’acheter des tickets de jeux en ligne, c’est pourquoi le réseau Paypoint est un choix évident pour PokerStars.

« Non seulement les tickets Top Up de PokerStatrs font gagner à nos détaillants d’excellente commission, ils sont également un autre exemple que PayPoint concentre ses efforts sur l’inscription de nouveaux produits et services qui génèrent un pas et des ventes additionnels pour nos détaillants. La taille et la qualité du réseau de Paypoint ne fait que le rendre simplement attirant pour les organisations axés sur le client cherchant à fournir à leurs clients le plus large accès possible à leurs produits et services.

PokerStars est l’un des plus grands sites de poker en ligne du monde avec  plus de 49 million de membres et soutien le lancement de ses nouveaux tickets TopUp avec une campagne promotionnelle visant les clients payant en cash.

« Nous sommes ravis que nos clients peuvent maintenant acheter leurs tickets Top Up dans n’importe lequel des 24 000 magasins de PokerStars à travers le Royaume Uni, » a déclaré Richard Connolly, directeur de développement de l’activité de paiements de PokerStars.

« Ses emplacements de détail sont tout le temps convenables, accessibles et ouverts à toutes heures, exactement ce que veulent nos clients. »

PokerStars révèle un plan de remboursement de joueur de Full Tilt

PokerStars a dévoilé les détails d'un plan de remboursement de 184 millions $ pour les joueurs de Full Tilt non-américains et a confirmé que FullTiltPoker.com ré-ouvrira ses portes dans la première semaine de novembre. PokerStars a conclu une entente avec le Ministère américain de la Justice en Juillet pour obtenir les actifs de Full Tilt et dans le cadre de l'accord, a accepté de payer la somme exceptionnelle de 184 millions $ aux clients de Full Tilt en dehors des USA.

Le programme de remboursement verra les anciens joueurs de Full Tilt Poker en France, en Espagne, au Danemark, en Estonie et en Belgique être remboursés par la plate-forme sous licence localement PokerStars. Les joueurs combineront un compte PokerStars avec leur compte Full Tilt qui leur permettra de retirer ou d'utiliser leurs soldes sur le site sous licence PokerStars. La situation pour les joueurs italiens est moins claire après que PokerStars ait révélé que c’est toujours en discussions avec les autorités italiennes concernant la procédure de retrait. Il prévoit de publier plus d'informations ‘dès que possible’.

Les joueurs dans tous les autres pays (y compris au Royaume-Uni et en Irlande, mais à l'exclusion des États-Unis) auront un accès complet à leurs comptes lorsque www.FullTiltPoker.com ré-ouvre ses portes pendant la semaine d'ouverture de novembre.

« PokerStars a travaillé avec les organismes de réglementation dans toutes les juridictions concernées pour s'assurer que le remboursement soit effectué en stricte conformité avec les exigences réglementaires locales qui assurent la sécurité des comptes des joueurs et la confirmation de la propriété légitime de ces comptes», lu dans une déclaration du site sur l’Ile de Man.

Dans le cadre de l'accord DoJ, PokerStars a également rendu au Gouvernement des États-Unis 547 millions $ USD, qui seront en partie utilisés pour rembourser les anciens clients de Full Tilt Poker aux Etats-Unis grâce à un processus de remise à être administré par le gouvernement américain.